La sérénité est-elle possible ?

La sérénité, un appel au calme, à la quiétude, au lâcher-prise.

La sérénité de l’esprit est atteinte quand nous sommes en accord avec ce que vous faisons dans la vie, une harmonie et la quiétude de savoir qui on est vraiment, de l’accepter, de le respecter, un accord pur avec soi-même.

Savoir que tout ce que nous faisons est juste avec ce qu’on est, sans s’inquiéter du passé, du présent, du futur. Cela amène à des vibrations, des fréquences de sérénité, que même les personnes autour de vous ressentent, et qui se dégagent de vous.

Une cliente m’a récemment dit, qu’elle ne connaissait pas ma méthode de soins énergétiques mais qu’elle avait confiance en moi car je dégageais une sérénité qu’elle a perçue.

La sérénité demande de lâcher-prise sur ce qu’on ne peut pas contrôler et avoir confiance en la vie et dans le meilleur qu’elle puisse nous apporter.

Si le problème a une solution il ne sert à rien de s’inquiéter, mais s’il n’y a pas de solution, s’inquiéter ne changera rien. (Le Petit Manuel du Bouddha)

Aussi, vous pourriez me dire : c’est facile à dire mais pas facile à faire !

Il y a quelques astuces pour faire entrer la sérénité dans votre vie :

  • Apprécier chaque moment de plaisir profondément, comme une bulle de bonheur, comme si que vous avez reçu « le cadeau que vous attendez depuis très longtemps et que vous vous offrez enfin »
  • Changer votre façon de penser et d’attitude : penser positif, voyez le verre à moitié rempli, souriez même dans votre voiture, profitez de l’instant présent, pensez que votre journée se déroule de la meilleure manière qui soit. Optimisez vos pensées vous aidera à ouvrir votre esprit et à trouver des solutions parfois inattendues et improbables ….
  • Soyez indulgent avec vous, comme avec les autres : tout le monde fait des erreurs, dit des choses qu’on ne pense pas sur le coup d’une émotion négative.
  • Soyez égoïste : pensez un peu à vous, tenez compte de vos envies sans bien sûr allez dans l’excès.
  • Acceptez votre côté négatif : nous avons tous notre côté « bon et mauvais », tous les deux sont importants car ils font partis de vous, renier un côté créer un déséquilibre, une lutte qui sera vaine et dont vous sortirez meurtri physiquement, mentalement, émotionnellement. « J’accepte mon côté bon et mon côté mal, mais je décide de laisser exprimer uniquement mon bon côté ».
  • Lâcher-prise sur le passé, présent, futur : en ce qui concerne le passé, un professionnel peut vous aider à pacifier une période douloureuse de votre vie ; le présent : faite le point sur ce que vous voulez faire entrer dans votre vie et agissez ; le futur : il n’est pas là alors laissez-le où il est ! suivant vos actes dans le passé et présent, vous faites votre futur !
  • Trouvez votre équilibre et apprenez à faire des pauses : pourquoi pas commencer à faire de la méditation, du yoga, de la sophrologie, manger un gâteau, faire une marche dans la nature…
  • Mangez sain et équilibré : un esprit sain dans un corps sain, mais faire quelques entorses est possible.
  • Soyez heureux de ce que vous avez : Arrêtez de regarder ce que l’autre a, la vie n’est pas une compétition. Libérez-vous de la pression sociale, matérielle, qui vous oblige à avoir envie de choses qui ne sont pas importantes pour vous : le dernier téléphone rempli de fonction que vous n’utiliserez pas, le film qu’il faut avoir vu, la décoration à la dernière mode, etc.

Votre famille et vos vrais amis vous soutiendront dans votre démarche de sérénité, surtout quand ils verront combien changer vous fait du bien. Vous pourriez même les inspirer !

Bref, vous n’êtes pas un clone de quelqu’un d’autre, vous êtes une personne intelligente et remplie de qualité, dotée d’une sensibilité qui vous est propre, capable de faire ses choix, de penser par vous-même, de décider ce qui est bon pour vous et en accord avec qui vous êtes.

La sérénité de l’esprit, c’est le calme, la paix intérieure, l’amour et l’harmonie de soi.

Cet article a 2 commentaires

  1. La sérénité c’est aussi l’assurance d’être en accord avec une certaine éthique personnelle au risque ,sinon d’être en désacord avec soi même et de perdre son harmonie avec le monde

    1. Bonjour Philippe Abraham, En effet, si vous êtes en harmonie avec vous-même cela implique un accord total avec qui vous êtes, y compris l’éthique personnelle puisque cela fait partie des émotions et de la façon de penser. Si vous êtes en harmonie avec vous même, vous le serez toujours avec le monde car vous attirerez ce qui vous ressemble harmoniquement. Et non pas, être comme tout le monde pour être en harmonie.

Laisser un commentaire

Fermer le menu