Egoïsme ou individualisme ?

Évitons de mélanger l’égoïsme avec l’égocentrisme, le narcissisme, l’individualisme et l’amour.

D’accord, il est bon de penser à soi. Ce qui ne l’est pas, c’est de ne se soucier que de soi, ou de s’oublier, se sacrifier au profit d’autres personnes. Autrement dit, ce qui est nocif, ce n’est pas de vivre selon nos envies… c’est de les imposer à notre entourage !

  • L’égoïsme définit l’attitude de celui qui porte un vif intérêt à son moi, un manque de générosité et de considération pour autrui. Il peut mener au repli sur soi et à la désocialisation. C’est le contraire de l’altruisme.
  • L’égocentrisme consiste à se croire le centre du monde – croyance mégalomaniaque – et à tout ramener à soi.
  • Le narcissisme est, selon Freud, le complément de l’égoïsme. C’est une passion obsessionnelle pour son image, un culte de l’apparence.
  • L’individualisme incite à privilégier les valeurs individuelles (autonomie, liberté de choix) et à refuser la soumission au groupe (famille, clan, parti). Il favorise les comportements égoïstes, mais les individualistes ne sont pas tous obnubilés par leur moi.

Il est vrai que ces quatre comportements sont issus d’émotions négatives. L’amour est ici perverti.

Sait-on encore ce qu’est la nature du véritable amour ?

Thich Nhat Hanh dans son livre sur l’Enseignements sur l’amour (ed. Albin Michel) commence ainsi :
Le bonheur n’est possible que si l’amour est authentique. Le véritable amour a le pouvoir de guérir et de transformer la situation et de donner un sens profond à notre vie.

Il explique dans son livre comme le générer et le nourrir, avec l’enseignement du Bouddha : Pratiquer l’amour, la compassion, la joie et l’équanimité (le non-attachement). Ils forment les quatre aspects du véritable amour en nous-mêmes, en chacun de nous et en toute chose.

L’art de vivre en pleine conscience. La méditation de l’amour.

L’illusion : vous pensez être seul….

Aline Jouzot – Tel : 06.35.39.76.03.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.